Ancien forum RPG remanier sous forme de forum de discution entres amis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Dim 6 Nov - 16:20


    Un rêve....C'était plus qu'un souvenir qu'un simple rêve....Le Taudis. Tout y était sale et en désordre. Pourtant, les gens y vivaient paisiblement, alors que la vie était meilleure dans les autres secteurs de Midgar. A cette époque, un petit garçon aux yeux bleus comme le ciel qui recouvrait la planète y vivait avec sa mère. Il ne jouait pas avec les autres enfants de son âge car il était différent. Aujourd'hui, ces gosses sont probablement vieux ou mort alors que ce garçon au yeux bleus semblait encore jeune. C'était il y avait plus de 100 ans. Le nom de ce garçon avait été Sora et il y vivait avec sa mère, Sakura. Cette dernière était douce, gentille et remplie de tendresse. Un jour, l'enfant avait été dans le parc. Les autres s'étaient moqué de lui et lui avaient traité de monstre, de démon. Sora s'était énervé et s'était battu envers les persécuteurs qui pleurnichait auprès de leurs mères à la fin de la bagarre. Un peu plus tard, Sora était assis sur une balançoire, avec un air triste et il était couvert de poussière et de trace de coup de poing. Sakura était venu le chercher. C'était à ce moment là où le garçon posa une question, celle qui marqua son cœur encore de nos jours.....

    Maman, pourquoi sommes-nous différent? On dit que je suis qu'un monstre.
    Tu n'es pas un monstre, avait dit avec douceur Sakura. Mais, même les monstres peuvent ont un cœur. Il faut juste savoir regarder au delà des apparences. Un jour, mon ange, tu rencontrera des personnes qui pourront voir ton cœur et ils t'accepteront tel que tu es.

    Sur ces paroles, Sora avait pensé avoir déjà trouver cette personne. Oui, c'était sa mère. Il n'avait pas eu besoin de d'autre personne qu'elle dans son entourage. Elle avait été la seule personne qui comprenait ce que ressentait le jeune homme. Cependant, à cette époque, Sora n'avait jamais pu imaginer que le destin avait déjà décidé du sort que réservé sa mère. Oui, il avait fallu qu'un Hollow la tua avant qu'un Shinigami put venir la secourir. C'était lors de cette tragédie que Sora changea de personnalité.....


    Le Soleil se leva dans la ville de Midgar. Le cri d'hippogriffe retentissait dans les oreilles du jeune Death Soul. Ce dernier ouvrit légèrement ses paupières, ses yeux écarlates éblouit par la lumière de l'aube. Le Vizard vivait seul avec l'hippogriffe qu'il avait apprivoisé. Il lui avait donné comme nom "White". Ce monstre servait aussi pour les livraisons, mais Soul aimait vraiment son "animal de compagnie". Il en prenait grand soin, comme il le montrait ce matin. Étant torse nu et dans l'arrière cour du bar, Soul lavait White avec amusement. Il frottait les plumes blancs du monstre avec un éponge et du savon. C'était un des rares moments agréable de la journée. Oui, un des rares car ensuite se serait l'ouverture du bar. Il y aurait encore des clients alcooliques qui iront se la jouer les gros durs et embêter les autres clients. Heureusement que Soul n'était pas seulement un gérant de bar. Il était aussi un chasseur de Hollow et de monstre. C'était ça qui mettait une peu plus de piment dans la vie du Vizard. Il ouvrit le bar dans les environs de 11H. A cette heure-ci, il n'y avait pas beaucoup de client donc c'était assez calme. White était en train de manger de la viande. Après tout, même s'il était un moitié cheval et un moitié aigle, il avait l'air d'aimer ça. En parlant du Vizard, il s'occupait du bar et servait les clients qui étaient déjà là. Il espérait, au fond de lui, que quelque chose allait se produire pour que la journée soit un peu plus, comment dire......moins ennuyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Jeu 10 Nov - 8:50

Ohayo



C'était une matinée ordinaire. A l'horizon, un distinguait que le soleil commençait à se levé. Pour ma part, je n'avais pas réussi à dormir de la nuit. Cette promotion n'était que bien trop belle. Trop belle pour y croire. Néanmoins, c'était bien vrai. J'étais devenue le dirigent d'AVALANCHE du jour au lendemain... je ne pensais pas que ce serait aussi facile. J'avais juste à me mettre à la recherche du numéro un de la bande.

Je venais de terminé de chargé le coffre de ma voiture. Je n'avais pas beaucoup de piste... juste une liste des endroits qu'appréciait bien Cloud. Nibelheim était en tête de liste... Néanmoins, je n'étais pas trop motivé à prendre la route. Je me contenta alors de monter dans la voiture, de la démarrer et de descendre dans les taudis du secteur7. Je ne voulais pas aller au bar de Tifa en sachant que je devais déjà être en route. Néanmoins, j'avais envi de me prendre un petit déjeuné avant. Je me souvins alors qu'un bar avait ouvert pas loins de celui de Tifa, le "Soul Hunter"... le nom me plaisait bien.

A cause des embouteillage, il me fallu deux heures pour descendre sous la plaque. Je m'arrêta alors dans une ruelle, juste à coté et cacha la voiture sous une bâche. Je verrouilla les portières et entra dans le bar... Il était un peu plus grand que le 7e ciel et il comprenais en plus un piano. Il y avait très peu de monde. Je traversa doucement la salle et m'adressa directement au gérant, un gamin aux cheveux argentés.

"Bonjours. J'aimerais un café, s'il vous plait."

Une étrange atmosphère flottait dans ce café. C'était bien différent que le 7e ciel. C'était comme-ci il y avait eut des passages fréquents de reiatsus puissant ici même.


_________________
Lelouch's thème :

Lelouch's voice :


Dernière édition par Lelouch Vi Shinra le Jeu 10 Nov - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Jeu 10 Nov - 14:29

    Pour un gérant d'un bar, Soul n'était pas particulièrement absorbé par son travail. Il pensait à plein de chose, comme au rêve qu'il avait fait la nuit précédant. Il se demandait pourquoi il avait fait pensé au passé durant son sommeil. Peut-être parce qu'à l'époque de son rêve, il menait une vie heureuse. Maintenant, il n'avait qu'un bar à gérer et il faisait de la chasse aux Hollows. Ce bar était tout ce qu'il avait de toute façon. Mais, pourquoi avait-il monté un bar alors qu'il pouvait rester vivre chez Urahara? Soul pensait que c'était pour surveiller la ville de près car, comme l'avait dit Urahara, une menace menaçait la planète. Enfin, ce n'était qu'une impression, mais il était prudent de vérifier si ce n'était qu'un simple pressentiment ou non. Jusqu'à présent, il n'y avait rien d'assez menaçant pour détruire Gaïa ou non. Enfin, qui vivra verra, comme disaient les humains.

    Soul était assis devant le comptoir avec ses pieds sur la table qui le séparait des clients. Il portait sa tenue habituelle, à l'exception de son long manteau rouge. Oui, le gérant avait l'air d'être un irresponsable vu comme ça. Mais ce qui comptait, c'était que les clients étaient servis alors il ne devait pas avoir de problème, à moins que la clille rassemblait des criminels sans cervelles. A première vue, la journée allait être "normale", comme d'habitude. Cependant, l'arrivé d'un certain client attira l'attention de Soul. Oui, il n'y avait aucun doute, cet humain avait une quantité de Reiatsu supérieure aux autres. Il devait être capable de voir les Shinigami et les Hollows. Mais, la question était de savoir s'il avait conscience en ses pouvoirs ou pas. Et s'il était venu ici en tant que simple client ou pour autre chose. Pour le moment, Soul décida de ne rien dire à ce sujet, avec tous ces humains qui étaient dans la pièce. Il ne fallait pas attirer l'intention ici, sinon le bar ferait faillite. Le jeune homme alla voir le Vizard directement:

    "Bonjours. J'aimerais un café, s'il vous plait."

    Ok, c'était un client. Enfin, Soul ne s'attendait pas à ce qu'il dise "Salut, je suis capable de lire les esprits". De toute façon, ce type était un étranger pour le Vizard alors il n'avait rien à gagner à savoir si cet humain avait des pouvoirs. Mais, comme il s'ennuyait, il voulait s'amuser un peu.....Soul se leva de sa chaise, rempli une tasse de café et le donna à l'inconnu. Il lui dit:

    Tient, tu veux du sucre aussi? Tu as l'air d'être mal à l'aise ici alors détend toi. C'est la première fois que je te vois, tu vis à Midgar?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Jeu 10 Nov - 21:34

Intérêt



A vrai dire, mis à part Aerith, je n'ai jamais eut d'ami. Je n'ai même jamais songé à en avoir. De plus, c'était plutôt dangereux. Si une personne devait s'attacher à moi ou si moi je devais m'attacher avec quelqu'un, cela risquerait d'aller à l'encontre de mes projets. L'attachement, j'aurais tout le temps de m'y consacré une fois que j'aurais enfin écrasé la Shinra.

Le garçon s'était levé de sa chaise, me remplit une tasse de café et me dit :

"Tient, tu veux du sucre aussi? Tu as l'air d'être mal à l'aise ici alors détend toi. C'est la première fois que je te vois, tu vis à Midgar ?"

Pour la première fois, un garçon me pausait des questions personnels me concernant. S'intéressait-il à moi ou me traitait-il comme il traite tout ses clients ? Hum... plutôt étrange. Je devrais me méfié de ce garçon... peut-être n'est-il pas comme les autre... il ne semblait pas avoir de reiatsu. Mais les choses sont devenues tellement étranges en ce monde... J'acquiesça un léger sourire :

"Passez moi la boite complète s'il vous plait... je choisirais moi même mon sucre si cela ne vous dérange pas. Vous savez, je suis né à Midgar et j'y ais vécu presque toute ma vie. Mais je n'ai jamais vécu dans les Taudis. (Je pris une bouffée d'air un instant mon café, imprégnant mon nez de tout les arômes qu'il dégageait... puis je repris) Je viens de quitté le lycée du secteur 3, maintenant, je travail au 7e ciel."

Je ne pense pas en avoir trop dit. A un moment ou à un autre, il aurait fini par savoir que je travaillais chez Tifa en sachant que le bar se trouve juste de l'autre coté de la rue, un peu plus loin. Néanmoins, je voulus changé de sujet. C'était assez dangereux de parlé de moi. Je détourna la conversation de manière, à mon tour, de mieux connaitre ce jeune homme. C'est en regardant derrière lui que je vis un beau sujet de conversation. Il s'agissait du portrait d'une trait jolie jeune femme.


"Dites moi, quel est cette personne ?"


Je me demandais aussi si il n'était pas un peu choqué que je le vouvoie. Il ne m'ait que rarement arrivé de tutoyé quelqu'un... a part Erza, Aerith et ma propre mère. Mais bon, ce garçon avait l'air d'avoir du tempérament... il m'étonnerait qu'il me laisse le vouvoyé ainsi longtemps...



_________________
Lelouch's thème :

Lelouch's voice :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Ven 11 Nov - 14:21


    En posant toutes ces questions indiscrète, Soul se rendit compte que l'une d'elle était totalement contradictoire. Il avait quitté Midgar pendant 5 ans et il était revenu dans cette gigantesque ville il y avait à peine quelques semaines plus tôt. Il était occupé à chercher des membres pour son groupe et de trouver des maçons pour construire son bar. Mais, ces questions avaient pour but de savoir au maximum la vie de cet humain. Ce dernier donna sa réponse à Soul:

    "Passez moi la boite complète s'il vous plait... je choisirais moi même mon sucre si cela ne vous dérange pas. Soul lui donna la boîte de sucre: Vous savez, je suis né à Midgar et j'y ais vécu presque toute ma vie. Mais je n'ai jamais vécu dans les Taudis. Il but une gorgée de son café puis continua: Je viens de quitté le lycée du secteur 3, maintenant, je travail au 7e ciel."

    Le 7e Ciel......Soul n'avait jamais compris ce nom. Enfin, bref, passons. Cet inconnu avait dit ces origines, mais il mentait mal. Pour l'instant, Soul ne disait rien à ce sujet. Mais, il se rattrapait en disant qu'il venait du lycée. C'était logique son histoire vu que personne au Taudis ne pouvait y aller. Mais, il y avait une chose d'illogique à son histoire: s'il travaillait au 7e Ciel, pourquoi venir boire un café dans un autre bar? Ce n'était pas un espion, sinon il n'aurait pas dit qu'il travaillait là bas. Alors que Soul méditait sur la réponse de l'humain, ce dernier posa à son tour une question:

    "Dites moi, quel est cette personne ?"

    Soul se retourna et vit la photo de sa mère accrochée sur le mur. Lui-même ne savait pas pourquoi il mettait le cadre dans cette pièce où tout le monde pouvait la voir. Peut-être que son sourire lui manquait, malgré le temps qui s'était écroulé. De plus, c'était la seule chose qui lui rester d'elle et c'était grâce à cette photo que le Vizard parvenait à se souvenir avec précision le visage de sa mère. Les mots de la défunte femme retentissait dans la tête de Soul:*Un jour, mon ange, tu rencontrera des personnes qui pourront voir ton cœur et ils t'accepteront tel que tu es.*Le cœur de Soul était devenu nostalgique. Peut-être parce qu'il s'était installé dans les Taudis qu'il avait ce genre de sentiment. Les souvenirs enfouit de sa jeunesse refaisaient surface. Des souvenirs qu'il préférait oublier.....Le Vizard voulait avancer vers le futur, mais il était un solitaire et un homme seul ne pouvait pas regarder l'avenir en face avec un passé aussi lourd. C'était la règle de la vie et personne ne pouvait le changer. Même si on croyait être capable de rester seul sans souffrir, la loi de la nature prendra toujours le dessus. Soul se retourna vers le client et ne répondit pas à la question. Il répliqua avec autre chose, en se penchant vers l'humain et en lui murmurant .

    Ne penses pas que je te crois sur le fait que tu ne viens pas d'ici. Si ce que tu dis est vrai, alors tu dois être mal à l'aise d'être là.

    Puis il se remit droit. Il fit un sourire et un clin d’œil à l'humain. Il était sûr que ce dernier avait un pouvoir, mais qu'il le cachait. C'était normal car sur Gaia, lorsqu'il se passait quelque chose d'anormal, les scientifiques rappliquaient aussi vite qu'un guépard pour étudier les phénomènes étranges. Étrangement, Soul connaissait ça, bien qu'il n'avait pas le souvenir d'avoir des liens avec les hommes de science, mise à part Urahara. Il continua avec un ton normal:

    Si tu travaille au 7e Ciel, pourquoi venir boire un café dans un autre bar? C'est pas que ça me gêne, mais ça m'intrigue un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Sam 12 Nov - 16:28



La jeune femme était rentré dans son gigai depuis plus de trois heures maintenant. Bien que son corps artificiel diminuait le flux de son reiatsu ayant pour résultat - encombrant certaines fois - de ne pas émettre suffisamment de reiatsu pour se faire repérer. Néanmoins, cela ne l’empêchait pas de ressentir des émanations d’énergies spirituelles. D'ailleurs, elle ressentait une énergie spirituelle étrangement familière. Non, il ne fallut pas longtemps avant de la reconnaître.


" L-L-Lelouch ?! Qu'est-ce..... Qu'est-ce qu'il fait dans le coin ?!"pensa-t-elle.

Elle serra les poings, fermant les yeux comme ci ce qu'elle venait d'apprendre allait disparaître. Bizarrement, ca avait presque agit. Sa surprise avait disparut mais elle n'avait toujours pas oublié le fait qu'il était la. En vu de sa pseudo enveloppe charnelle, Erza était sure a cent pour cent que Lelouch ne pouvait pas remarquer sa présence. Elle se ressaisit donc en commençant par reprendre son légendaire sérieux. Pour Erza, agir calmement était la meilleure chose a faire dans toutes les situations envisageables.


Elle emboîta le pas, sortant des grandes rues en direction de la source de cette énergie spirituel. Elle marchait calmement en direction d'un.... Bar ? Bizarre.... De plus, elle ne ressentait plus seulement Lelouch.... Quelqu'un de différent l'entourait. Il fallait qu'elle aie voir ca. De plus, elle commençait a avoir soif et faim.... Que pouvait-elle désirer de mieux ? Lelouch était sur son passage, a l'endroit ou il fallait et elle allait sans doutes faire une nouvelle rencontre ! Elle avait "emprunté" de l'argent plus tôt, donc elle n'avait pas de soucis a se faire pour les deux prochaines semaines a venir au moins..... Sur le plan économique en tout cas.


Elle poussa la porte puis alla s'installer dans un coin, le dos tourné le comptoir sur lequel Lelouch était assit. Il avait l'air de discuter avec une autre personne, et cette personne avait l'air de degager quelque chose.....



" Amusant.... Vraiment tres amusant....." pensa-t-elle les yeux fermes.


La personne qui se trouvait au comptoir avec Lelouch vint la tirer de ses pensees en coupant la conversation qui entretenait avecLelouch afin de prendre sa commande.


- La même chose que l'homme la-bas fond la-bas, dit-elle en faisant un geste furtif de la tête en direction de la table de Lelouch. Oh ! Et vous me rajouterez une de vos meilleures viandes bien salés. Merci.


Erza tira un sourire discret une fois le "serveur" partit. Les coïncidences ne l’épargneraient décidément pas.... Cependant, pourquoi aller déranger son "apprenti" ?Lelouch était la, et Erza était curieuse de savoir comment il devrait réagir.


" Oui, amusant.... Vraiment tres amusant." pensa-t-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Dim 13 Nov - 2:55

Retour



J'étais plutôt heureux. Bizarrement, quand j'y repense, je n'ai jamais eut beaucoup de moment de détente. De puis le départ de Erza, je n'ai fait que travaillé dur. A part quand je dormais, je ne devais pas encore avoir eut de break. Je pouvais même dire que c'était un exploit. Mais je me sentais bien.

Alors que le jeune barman me tournait le dos, je commençais à empiler les sucres. C'était une méthode comme une autre de se concentrer tout en dosant son sucre... oui, j'adorais manger et boire bien sucrée. J'avais déjà empiler deux sucres que le jeune homme se retourna... mais il ne me répondit pas à la question qu'il avait posé sur la jeune femme du tableau :


"Ne penses pas que je te crois sur le fait que tu ne viens pas d'ici. Si ce que tu dis est vrai, alors tu dois être mal à l'aise d'être là."


Je souris. Je me contenta de continuer ma tour de sucre... mais mon regard était tourné vers lui. Je lui répondis simplement :

"Je me prépare à faire un long voyage... et pour prendre la direction voulu, je devais passé par ici. Et puis, j'avais envi d'un petit déjeuné avant mon départ."

C'est alors que le jeune homme me fit un clin d'œil. Pour quelle raison pouvais-t-il me faire un tel geste de complicité ? Je m'arrêta un instant, l'observant en m'interrogent sur sa personnalité. Qui était-il pour se comporté aussi familièrement avec moi ? Aurait-il lui aussi des dons caché ? Je voulu le scanné avec le giasu, mais il y avait trop de monde. Si il remarquait l'éclat de mon œil, je serais définitivement démasqué si jamais je devais avoir raison... Bon, je garda mon calme et me contenta de jouer son jeu. Je pris un air décontracté.

Cependant, il me posa une deuxième question :

"Si tu travaille au 7e Ciel, pourquoi venir boire un café dans un autre bar ? C'est pas que ça me gêne, mais ça m'intrigue un peu."

Je souris. Cette question, je m'y attendais. J'avais une réponse toute faite pour cela. Je lui répondis alors :

"Vous savez... même si je travail dans un bar, rien ne m'empêche cependant de voir d'autres horizons. Même si je travail dans un autre bar, je reste un client comme les autres lorsque je ne travail pas... je ne vois pas pour quelle raison j'irais tout le temps dans le même bar sous prétexte que j'y travail."

Sur cette fin de phrase, je me reconcentra sur sa colonne de sucre. A présent, elle faisait 5 sucres de haut et tenait encore. Bavardé ainsi avec ce jeune barman était quand même assez marrant. Je devais avoué que j'aimais bien sa manière de pensé. C'est loin d'être un imbécile. Cela me fit pensé que c'était pas un humains comme les autres... voir pas un humains du tout, bien que son aura spirituelle semblait n'avoir aucune consistance.

A un moment, il s'éloigna, sans doute pour aller prendre une commande. Je me préparais à empiler un autre sucre lors que j'entendis une voix familière... une voix que je n'aurais jamais cru entendre à nouveau... :

"La même chose que l'homme la-bas fond la-bas. Oh ! Et vous me rajouterez une de vos meilleures viandes bien salés. Merci."

Im...impossible. C'était la voix de Erza... sa manière de parlé avec la même voix. Déconcerter, je fis tomber ma tour de sucre. Cependant, je me ressaisis. Elle devait porté un gigai, car je ne ressentais pas son reiatsu... Néanmoins, mon cœur me disait que c'était bien elle... Comme la dernière fois. Elle est venu pour m'aider à trouvé la voie. Pourquoi est-elle revenu à moi ? Je mis mes 6 sucres dans ma tasse et me retourna afin de lui lancer un regard amical suivit d'un grand sourrir... Finalement, je me leva de ma chaise et vint m'assoir à coté d'elle... :

"Cela faisait bien longtemps... Erza."

Je me surpris de voir une larme me venir à l'œil. Cela ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps. Je ne voulais pas le montré, mais j'étais très heureux de la revoir. Je ne penssais pas la revoir un jour... une voix me revint en tête, sortit d'un lointain passé : "Un jour, je te vaincrais Erza !" Ce fut la dernière chose que je lui ais dite...

"Puis-je savoir ce que tu fais ici ?"



_________________
Lelouch's thème :

Lelouch's voice :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Dim 13 Nov - 21:16

    Soul continuait de sourire à son étrange client, avec des sourcils froncés et des yeux remplis de gentillesse. Cependant, une chose dérangeait bien le jeune Vizard: c'était le fait qu'il était vouvoyé par un inconnu. D'habitude, les autres le tutoyaient et le traitaient de minus ou de mioche à cause de sa taille....et qui avaient fini par le regretter ensuite. Peut-être que l'humain ne pouvait pas voir combien mesurait Soul étant assis sur un tabouret. Oui, il y avait des tabourets devant le comptoir et des chaises en bois pour les tables rondes. Enfin, c'était pas vraiment extraordinaire pour un bar. En y pensant, le Vizard commençait à penser qu'il fallait trouver du personnel. En travaillant en équipe, le bar serait plus actif et mieux gérer. Cependant, il fallait trouver des humains, comme ce jeune homme en face de lui. Mais, ce client n'avait peut-être pas conscience de ses pouvoirs. De plus, il y avait beaucoup de mon dans la pièce pour parler des histoires de Reiatsu ou Shinigami. La conversation continua quand même. L'inconnu affirma qu'il s'apprêtait à faire un long voyage. Peut-être que c'était important. Enfin, Soul s'en fichait vu que ce n'était pas ses affaires. Il remarqua que l'étranger avait un peu dosé sur le sucre. Peut-être que la discutions l'avait rendu maladroit sur son café. A moins qu'il aimait de consommer du glucose....Cet humain était pas normal, avec ou sans Reiatsu. En parlant de ça, une autre pression spirituelle apparut devant le bâtiment. Une jeune femme aux longs cheveux écarlates comme les yeux du Vizard entra avec une tenu décontracté noir avec des bottes à talons et T-Shirt rouge. Soul dit à son interlocuteur humain:

    Attends une seconde, je vais passer une commande.

    Soul sortit un bloc-note du tiroir du comptoir et alla vers la table ronde où la jeune femme s'installa. Elle semblait être dans son monde, mais atterrit dans le monde réel et fit sa commande:

    "La même chose que l'homme la-bas fond la-bas. Oh ! Et vous me rajouterez une de vos meilleures viandes bien salés. Merci."

    Elle avait désigné l'humain avec qui Soul conversait il y avait à peine deux minutes. Le Vizard nota la commande de la jeune femme. Il trouvait un peu bizarre que la cliente avait donné des précisions sur ce qu'elle voulait. On aurait dit qu'elle se croyait dans un restaurant. Enfin, Soul s'en fichait car le client était le roi. Il quitta la salle pour aller dans la cuisine et cuisinier du steak. Il n'avait que ça comme viande. Heureusement qu'il avait eu des cours de cuisine avec Tessai. Pendant la grillade, Soul pensait à cette cliente. Elle avait un aura qui émanait de son corps....Était-ce du Reiatsu? Mais, c'était différent que celui de l'humain. Et puis, on dirait que ces deux clients se connaissaient. Le jeune femme ne pouvait pas voir ce que le jeune homme avait commandé. Une chose était sûre, c'était que la rouquine voulait voir le brun. Soudain, Soul entendit du vacarme venant de l'autre pièce: là où il y avait les clients.

    DEATH SOUL! SORT DE TA CACHETTE! RENDS-MOI LE BLE QUE TU ME DOIS!!!

    Soul soupira lorsqu'il entendit cette voix qui lui semblait familière. Pourtant, il n'arrivait pas à se rappeler de qu'il s'agissait. Cela voulait donc dire que cela n'avait aucun importance. Il mit du sel sur le steak et sortit de la cuisine en prenant un plateau en bois. A sa sortie, il y avait trois types: celui qui semblait être le leader était un gros lard avec quelque poil sur les cheveux et les deux autres étaient maigres. Ils portaient tous les trois des vêtements en cuirs, des lunettes de soleil noir et des flingues banals. Le gros tira vers la photo de la mère de Soul lorsque ce dernier sortit de la cuisine. Le Vizard stoppa la balle en l'arrêtant avec la paume de sa main, juste devant le cadre de sa mère. Son cœur bouillait de colère, mais l'homme aux cheveux argentés ne le montra pas. Il laissa la balle tomber sur le sol en la lâchant et alla vers la table de sa cliente. Les autres consommateurs ainsi que les trois types armés étaient bouches-bées. Cependant, le leader du trio était vraiment têtu:

    OI! Ne nous ignores-pas! Tu nous dois 100 000 000 Gils! Tu entends? 100 000 000! N'oublies pas qu'on est de la Shinra alors si tu rends pas notre fric maintenant, tu peux dire adieu à ton bar! Il remarque que Soul ne réagit pas. OI, ÉCOUTE CE QU'ON TE DIT! Tu as peut-être eu de la chance en arrêtant cette balle! ALLEZ LES GARS, TIREZ SUR LUI!

    Soul ne semblait vraiment pas réagir sur ce qu'il se passait. Avant qu'il ne pu atteindre la table de la rouquine, les deux sous-fifres tirèrent vers le Vizard. Ce dernier lança le plateau où il y avait le steak salé et le café vers le plafond et stoppa les deux balles avec deux doigts pour chacune. Il les renvoya comme des projectiles sur les épaules des deux maigres. Puis, il rattrapa le plateau et remit l’assiette et le verre en bonne ordre sur le support, puis servit la jeune rousse, sous le regard apeuré du gros lard.

    Voilà votre repas, madame.
    B-B-B-Bakana! (Impossible) Comment un simple microbe peut arrêter des balles????

    Là, le gros lard avait signé son arrêt de mort. L'atmosphère devint tendu autour de Soul. Il était déjà énervé car on avait osé tirer sur l'image de sa mère, bien qu'il tentait de cacher cette colère, mais là, s'en était trop. Pour la première fois, le Vizard riva ses yeux vers l'ignoble créature qui était sous sont toit. Son regard....On aurait dit un démon enragé. Un aura rouge entourait son corps qui avançait lentement vers le malheureux homme armé. D'un ton de retenu de colère, Soul dit:

    Oi, teme (enfoiré), comment m'as tu appelé?

    Sentant le danger qui s’apaisait sur lui, le gros lard tira plusieurs coup de feu vers le Vizard enragé en répétant à haute voix: "CRÈVE!". Soul ne stoppa pas les balles cette fois, il les évita comme si rien n'était tout en continuant de s'approcher du type. Plus il s'approchait, plus il augmenté sa vitesse de marche. Puis, il donna un gros coup de poing sur la sale face du gros lard, qui fut expulsé du bâtiment via la force de Soul. Pendant l'impact du poing, le Vizard lui cria:

    JE NE SUIS PAS UN MICROBE, GROS SAC DE DÉCHET!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Lun 14 Nov - 14:16

Alors il était finalement venu..... Erza sourit lorsqu'il vint se poser a cote d'elle. L'envie qui le démangeait était tel qu'il n'avait pas su la contenir et avait donc décidée de parler a Erza. Enfin, il était tout de même normal d’être surpris lorsque la personne que l'on a pas vu depuis onze ans se manifeste comme ca. Erza le comprenait tout a fait, c'est pourquoi elle souriait.


- Cela faisait bien longtemps... Erza.


Elle redevint sérieuse lorsqu'elle vit la larme de Lelouch couler sur sa joue. Elle soupira. Ce n’était pas très fréquent de le voir pleurer, même quand il était encore gamin..... D'ailleurs, elle remarquait qu'il avait l'air surprit de sa propre larme. Il était apparemment lui aussi allé remonter a la surface quelques souvenirs qu'il avait du ranger dans un coin de sa tête, ou du moins c’était ce que la jeune femme en déduisît par la goutte qui se frayait un chemin jusqu’à son menton avant de se laisser tomber. Il se tira soudainement de ses pensées lorsqu'il adressa une nouvelle fois la parole a la shinigami.


- Puis-je savoir ce que tu fais ici ?


Erza resta de marbre. Elle allait répondre de tel façon que son visage refléterait presque ses paroles. Seulement, on ne lui laissa pas le temps de sortir ne serait-ce que le moindre petit son de sa bouche. Trois hommes visiblement mal honnêtes entrèrent dans le bar. Le plus gros qui était apparemment le chef s'adressait a l'homme qui avait prit la commende d'Erza un peu plus tôt comme si ils tentaient de l'intimider, visiblement en vain. Cela eu pour but d’énerver le gros qui décida donc de sortir son arme et de tirer vers un cadre mais la balle fut stoppé et les hommes neutralisées peu après une nouvelle fusillade. Lors de cette scène, Erza avait juste tourné calmement la tête vers ce qui se passait. Elle ne désirait pas intervenir. La seule chose pour laquelle la shinigami s’inquiétait, c’était pour son petit déjeuner, mais cette petite angoisse disparut lorsque son assiette vint enfin a sa table. Sa conversation avec Lelouch pouvait donc reprendre. Elle détourna ses yeux de son assiette afin de porter attention a ceux de Lelouch.


- En effet ca fait longtemps Lelouch. Je vois que tu as grandit...... Cependant, je ne faisais que passer dans le coin et lorsque j'ai ressentit que tu étais la, je me suis dit qu'il serait bon d'aller voir ce que tu étais devenu. De plus, je n'ai pas su resister a l'envie de voir le genre de réaction que tu allais adopter lorsque tu allais m'apercevoir. Je suis servie !


Erza venait de réaliser qu'elle aussi avait succombe a une tentation. Cette pensée la fit rire. Elle se remémora la nuit ou elle avait trouvé Lelouch, les mains ensanglantées. Elle se demanda si il avait suivit sa propre voix ou si il avait fait renaître cette haine. La même haine qu'Erza avait tout fait pour apaiser. Une haine envers l’humanité elle même. Une autre question la démangeait.


- Alors.... Qu deviens-tu ? Es-tu redevenu le gamin inconscient qui ne pensait qu'a se venger de l’humanité entière, tu t'es frayé un chemin parmi les puissants et tu gouvernes les faibles ou simplement, tu as choisit ta propre voix ?


Revenir en haut Aller en bas
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Jeu 17 Nov - 0:14

Révélations



Erza... tu arrives toujours lorsque je commence à prendre du pouvoir... mais cette fois, je ne pense pas que tu ne pourras me reproché quoi que ce soit. Pour l'instant, j'ai rejoins juste les rangs de AVALANCHE et cela, de manière honnête. Une chose est sur, tu n'as rien à me reproché pour l'instant... pour l'instant... Je vais surement devoir faire beaucoup de mal pour atteindre mon objectif... Un jour tu m'as dit qu'il fallait que j'utilise mon pouvoir pour le bien du monde. Indirectement, c'est ce que je vais faire. Détruire ce monde, pour en reconstruire un autre... en sa mémoire...

Cependant, des cris me tirèrent de mes pensées :

"DEATH SOUL ! SORT DE TA CACHETTE! RENDS-MOI LE BLÉ QUE TU ME DOIS !!!"

Je soupira alors, me disant "Oh nan ! Pas maintenant !... Pour une fois que j'essaye de me détendre..." Heureusement, ils n'en avaient pas après moi. Je resta simplement assis sur ma chaise, détournant mon regard d'Erza pour le poser sur les trois gars. Le meneur était un type énorme et les deux autres étaient aussi maigre que moi même... c'était vraiment un contraste amusant à regardé. C'est alors que le jeune barman sortit de la cuisine. Aussitôt, il y eut un coups de feu. Grâce à mon entrainement, j'arrivais à peu pret à suivre les balles des yeux même si cela restait difficiles voir impossible pour les mitraillettes. Mais là, ce n'était qu'une balle de pistolet. Je la suivis et vis qu'elle se dirigeait droit vers le portrait. Mais le comportement de Soul me surprit : Il arrêta la balle avec sa main ! Il semblait que lui aussi avait elle vitesse surhumaine... logiquement, il n'était pas humains. Ou alors, c'est un SOLDAT ou un Fullbringer.

"OI ! Ne nous ignores-pas! Tu nous dois 100 000 000 Gils! Tu entends? 100 000 000! N'oublies pas qu'on est de la Shinra alors si tu rends pas notre fric maintenant, tu peux dire adieu à ton bar ! OI, ÉCOUTE CE QU'ON TE DIT ! Tu as peut-être eu de la chance en arrêtant cette balle ! ALLEZ LES GARS, TIREZ SUR LUI !"

Alors que le jeune barman esquivait avec agilité les balles, j'en profita. Je vérifia que personne ne me regardait et j'activa mon giasu, durant moins de deux secondes. Dans son âme, je vis des flash, des pensées et des sentiments chaotiques. C'était vraiment étrange. Comme-ci il y avait deux personnes complétement opposé dans ce corps. Enfin, deux personnes ou deux créatures ? Tout ce que j'arrivais à lire, c'était une conscience de Shinigami et une conscience de Hollow... C'était la première fois que je voyais cela. Je ferma les yeux et médita un instant... mais cet instant fut de courte durée car le garçon venait de poser le plateau sur la table.

Bien qu'a coté se déroulait une grosse dispute, elle semblait l'ignoré complétement, ne s'intéressant qu'a son petit déjeuné... Je souria "Erza... en onze ans... tu n'as pas changé... toujours aussi désintéressée... des fois, je me demande ce qui t'as poussé à t'intéresser à moi... Mon pouvoir ? Je ne vois que cela en tout cas." Elle commença alors à me parler :

"En effet ca fait longtemps Lelouch. Je vois que tu as grandit...... Cependant, je ne faisais que passer dans le coin et lorsque j'ai ressentit que tu étais la, je me suis dit qu'il serait bon d'aller voir ce que tu étais devenu. De plus, je n'ai pas su résister a l'envie de voir le genre de réaction que tu allais adopter lorsque tu allais m'apercevoir. Je suis servie !"

Je souria. Elle n'était donc pas venu pour moi. En quelques sorte, c'était une bonne nouvelle. Mais bon, cela voulait aussi dire qu'elle ne s'était pas inquiété pour moi depuis tout ce temps. J'étais un peu déçu, mais ne le montra pas... Je me contenta de lui sourire simplement :

"Toi Erza tu n'as pas changé à ce que je vois. Autant physiquement que mentalement. Je suppose que pour toi, onze ans c'est une broutille. (alors que Soul hurlait après les gars de la Shinra, tellement fort qu'il couvrait tout les autres sons, je m'approcha de l'oreille de Erza...) Après tout, tu restes une déesse immortelle déjà âgées de plusieurs siècles. Mais, dis moi alors... en onze ans je n'ai pas sentit ta présence dans les environs. Qu'es qui t'as fait revenir parmi nous ?"

Je pensais connaitre la réponse. Elle aussi devait savoir ce que la Shinra manigançait. Pour qu'un Capitaine descende sur Terre, il fallait vraiment qu'il se soit passé quelque chose de grave. Le redémarrage des réacteurs MAKO menaçait nos deux monde... si cela devait arrivé, la Soul Society y mettrait également son grain de sel... si cela n'a pas déjà commencé. Cela risquerait d'être un barrage à mon plan. Pour une fois, j’espérais me trompé...


_________________
Lelouch's thème :

Lelouch's voice :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Jeu 17 Nov - 21:28


    Soul avait surpris toute la clientèle avec ses facultés physiques. C'était vrai vu qu'il avait l'apparence d'un petit adolescent collégien qui s'occupait de la boutique à la place de ses parents. Mais, avec les évènements qui venaient de se produire, les clients avaient bien la preuve que Soul était réellement le gérant de ce petit restaurant. Un chef plutôt bizarre....Les autres humains commencèrent à avoir peur de lui. Le Vizard connaissait déjà cette impression d'être différent de tous. Dorénavant, il s'en fichait. Il ne voulait plus que son cœur souffre à cause de telle futilité. Ce n'était pas de sa faute s'il était "un monstre" et que les humains étaient si ignorant et trouillard. Il ne voulait plus s'en préoccuper. Mais, le résultat ne tourna pas en sa faveur. Les clients laissèrent leurs argents sur la table où ils étaient placés et quittèrent le bar en dévisageant Soul. Seuls les deux clients ayant des Reiatsu élevé sont restés à leurs places. Une partie de son cœur était heureux car il y avait des personnes qui n'avaient pas peur de lui. Il aurait préféré que cela soit des humains normaux, mais rien n'était parfait. Le monde ne tournait pas comme on le désirait. C'était un fait dur à accepter. Soul se contenta d'appliquer son rôle de serveur/barman/cuisinier/pianiste. Il devait vraiment trouver des employés, même si le salaire poserait problème. Le Vizard se tourna vers les deux clients qui lui restait et leurs dit:

    Désolé pour le dérangement. Pour me faire pardonner, je vais vous jouer du piano. Kikihore kure (Écoutez s'il vous plait)


    Soul ne savait pas pourquoi il voulait soudainement jouer du piano. Peut-être parce qu'on avait voulu tirer sur le portrait de sa mère, dont on avait fait une petite remarque juste avant la petite fête. Il s'assit sur le tabouret et commença à jouer du piano. La mélodie retentissait dans toute la pièce. Chaque fois que le Vizard appuyait ses doigts sur le clavier de l'instrument, un jolie son en ressortait à chaque fois. Soul mettait ses propres sentiments dans la musique. Il repensait à la première fois où il s'était mis à jouer du piano. Il était encore qu'un enfant, à l'époque où il avait vécu dans les Taudis avec sa mère. Il avait trouvé un piano en mauvaise état remplie de poussière dans les poubelles. Il aimait le son que produisait l'instrument de musique. Il était heureux....Surtout quand sa mère l'avait encouragé à continuer d'en jouer. Soul voulait retourner en arrière pour revoir encore son sourire. Il regrettait sa faiblesse de son enfance. Il voulait que sa sœur l'entendait jouer....
    Mais, c'était du passé à présent. Il avait fait une croix dessus et se contentait de regarder l'avenir. Il voulait avancer vers l'avant, même si c'était un peu dur d'avancer vers l'arrière. Pendant qu'il jouait la mélodie, ses yeux étaient fermés. Il voulait se concentrer sur les notes, sans se préoccuper de ce que faisaient ces deux clients. A la fin, Soul fit un soupire et ouvrit ses paupières. Ses pupilles écarlates étaient rivés vers l'homme et la femme. Il se leva de son tabouret et alla vers eux. La pièce était vide, c'était le moment ou jamais de parler au sujet du monde spirituel. En restant debout devant la table ronde, le Vizard y alla directement aux faits.


    Maintenant qu'il n'y a plus personne, on peut enfin se parler librement. Toi, tu es Lelouch? dit-il en se tournant vers l'homme. C'est plutôt....louche comme nom. Tu n'es pas un humain ordinaire et tu en as conscience. Sinon, tu ne parlerai pas avec cette femme qui est elle aussi différente des autres. De plus, tu étais surpris de la voir ici, donc elle vient de loin ou alors elle ne devrait pas être là. Et vous avez l'air de vous entendre tellement bien comme si cela faisait longtemps que vous ne vous étiez pas vu. Enfin, ça ne me regarde pas votre histoire, mais....Voulez-vous travailler pour moi dans mon bar? Je suis en manque de personnel et j'ai besoin des membres pour mon groupe: les Soul Hunter. Un groupe indépendant qui chasse monstres et Hollow en gagnant des Gils. Mon bar n'est qu'une couverture. Et j'ai besoin des gens comme vous pour que je puisse monter mes projets à bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Ven 18 Nov - 15:51

Erza pouvait a présent sentir l'odeur de Lelouch, ce dernier s’étant rapproché d'elle. Elle ne saurait la décrire parfaitement, mais une chose était sure : il n'avait finalement pas changé en ce qui concernait son apparence.... Du moins, a en juger par les détails. Il dégageait toujours la même odeur alors qu'onze années s’étaient écoulées, il n'avait pas vraiment changé en gout vestimentaire non plus. Néanmoins, elle ne s'attarda pas sur ce qu'elle jugeait inutile. Il était vrai que les paroles de Lelouch paraissaient être simplistes d'un point de vue mais uniquement d'un point de vue général. Il cachait vraiment beaucoup de choses dans ses phrases a doubles sens mais deux mois pour un petit humain était bien trop court pour apprendre a connaitre un shinigami qui "vivait" depuis plusieurs siècles. Elle ferma les yeux avant de soupirer, puis se permit de tirer un petit sourire.



- Vraiment Lelouch, pour qui me prends-tu..... ? Ne joue pas aux ignorants avec moi, tu sais très bien pourquoi je suis ici. Contrairement a ce que tu penses, onze années c'est bel et bien quelque chose pour moi car c'est a peu près la durée de mon siège en tant que capitaine. De plus, je suis bel et bien retourné dans ce monde, une fois. C’était il y a six ans, pour surveiller certaines activités suspectes.... Pas les tiennes.



Elle picora dans son assiete avant de se faire interrompre par ce qui semblait etre le gerant de ce bar. Elle ne s'etait pas rendu compte qu'ils etaient restees seuls dans la piece, mais ne se sentait pas de partir maintenant.



- Désolé pour le dérangement. Pour me faire pardonner, je vais vous jouer du piano. Kikihore kure



Elle le gérant d'un sourire chaleureux bien que celui-ci leurs avait déjà tourné le dos afin de se diriger vers son piano. Elle se laissa bercer par le son que produisaient le petit homme frappant des ses maigres doigts les touches du piano. Un son très apaisant.... Mais pas suffisant pour l’apaiser totalement vu que la situation le lui en empêchait. Effectivement, il s’était mesuré aux fouteurs de troubles sans difficultés alors qu'un humain normal ne s'en serait pas sortit indemne. De plus son reiatsu confirmait les pensées de la jeune femme. C'est alors qu'elle se disait que tout ceci ne la concernait pas, le pianiste se leva puis se dirigea en direction des deux derniers clients du bar.



- Maintenant qu'il n'y a plus personne, on peut enfin se parler librement. C'est plutôt....louche comme nom. Tu n'es pas un humain ordinaire et tu en as conscience. Sinon, tu ne parlerai pas avec cette femme qui est elle aussi différente des autres. De plus, tu étais surpris de la voir ici, donc elle vient de loin ou alors elle ne devrait pas être là. Et vous avez l'air de vous entendre tellement bien comme si cela faisait longtemps que vous ne vous étiez pas vu. Enfin, ça ne me regarde pas votre histoire, mais....Voulez-vous travailler pour moi dans mon bar? Je suis en manque de personnel et j'ai besoin des membres pour mon groupe: les Soul Hunter. Un groupe indépendant qui chasse monstres et Hollow en gagnant des Gils. Mon bar n'est qu'une couverture. Et j'ai besoin des gens comme vous pour que je puisse monter mes projets à bien.


Erza sourit, les yeux fermes. Il fallait s'y attendre, mais le fait qu'il vienne leur adresser le parole de tel façon.... Ces mots ainsi que le ton de sa voix ne permettait aucun doute, il avait de l’expérience. Bien entendu, il ne fallait pas être un génie pour comprendre tout ceci, mais cela comptait. Que dire ? Erza ne s'attendait tout de même pas a ce que l'on lui propose du travail. C’était plutôt ironique comme situations.... Elle aurait été payé pour faire ce qu'elle faisait depuis des siècles gratuitement. Neanmoins, elle se disait qu'un compromis de ce style voulait bien deux minutes de réflexion en plus. Apres tout, il suffisait qu'elle donne certaines conditions..... Pourquoi pas ? Elle ouvrit les yeux d'un air plus sérieux. Ce regard s’était d’abord tourné vers Lelouch afin d'observer sa réaction puis la jeune femme le dirigea sans plus attendre vers celui du gérant.


- J'accepte, oui. J'accepte, cependant, uniquement si ce n'est que temporaire. Je pense que l'on peut vous parler librement... Apres tout vous avez l'air de savoir garder un secret..... Bref, je suis une shinigami et je travail pour la Soul Society. C'est une sorte de paradis ou vont les âmes errantes. Mon travail est d'y envoyer ces fameuses âmes, mais aussi de détruire ces Hollows qui les menacent. De plus, je suis un haut gradé, alors je ne peux me permettre de rester définitivement ici. C'est pourquoi, je souhaiterais être libre de circuler dans les deux mondes et de "travailler" selon mon emplois du temps et donc mes propres horaires. C'est conditions sont lourdes a respecter, mais tout a fait a la hauteur de votre proposition, monsieur...... ?
Revenir en haut Aller en bas
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Dim 20 Nov - 3:50

Alliance



Erza soupira et ferma les yeux... puis elle sourit. Bizarrement, le fait de la voir sourire me fit bizarre... comme-ci cela me faisait "plaisir". Étrange ce sentiment. Un léger frisson parcouru mon dos juste avant qu'elle ne me réponde :

"Vraiment Lelouch, pour qui me prends-tu..... ? Ne joue pas aux ignorants avec moi, tu sais très bien pourquoi je suis ici. Contrairement a ce que tu penses, onze années c'est bel et bien quelque chose pour moi car c'est a peu près la durée de mon siège en tant que capitaine. De plus, je suis bel et bien retourné dans ce monde, une fois. C’était il y a six ans, pour surveiller certaines activités suspectes.... Pas les tiennes."


Bon sang ! Qu'es qu'elle peut m'énerver à toujours savoir ce que je pense, ce que je ressens... bon ça simplifie les chose, mais le fait qu'elle pouvait lire en moi aussi facilement me mettait hors de moi. Mais bon, je restais calme. Je me contenta juste d'expulser mes sentiments en un soupir. Je la regarda mangé en souriant.

Je me rendis alors compte qu'a cause de ce remue-ménage, tout le monde était partit. Ah ! Ce que les autres sont des petites natures... c'est pathétique... Finalement, alors que j'allais poser une nouvelle question à Erza, le jeune barman vint vers nous :

"Désolé pour le dérangement. Pour me faire pardonner, je vais vous jouer du piano. Kikihore kure."

Quel était donc cet envi soudaine ? De plus, il n'avait pas à ce faire pardonné. Nous n'avons pas été pris dans le combat. Enfin, toute mes pensées s'éteignirent lorsqu'il commença à jouer... Sa manière de jouer semblait comme "pénétrante". Elle apaisa doucement sa haine qui n'avait jamais cessé de grandir, jusqu'à maintenant. Je pus ainsi boire mon café bien sucré tranquillement, face à ma déesse de la mort. Mais il se tracassait quand même par rapport à son espèce. Une personne mi-shinigami, mi-hollow, à l'origine, cela n'existe pas. Pourtant, dans son fort intérieurs, ce garçon semble être plein de bon sens et ne cherche nullement à vouloir nuire à qui que ce soit... sinon il ne se comporterait pas avec autant d'attention envers Erza et moi... Lorsqu'il se releva, il se dirigea vers nous et s'adressa directement à moi :

"Maintenant qu'il n'y a plus personne, on peut enfin se parler librement. Toi, tu es Lelouch ? C'est plutôt....louche comme nom (la blague à deux balles qu'on me sortait tout le temps au lycée...). Tu n'es pas un humain ordinaire et tu en as conscience. Sinon, tu ne parlerai pas avec cette femme qui est elle aussi différente des autres. De plus, tu étais surpris de la voir ici, donc elle vient de loin ou alors elle ne devrait pas être là. Et vous avez l'air de vous entendre tellement bien comme si cela faisait longtemps que vous ne vous étiez pas vu. Enfin, ça ne me regarde pas votre histoire, mais....Voulez-vous travailler pour moi dans mon bar? Je suis en manque de personnel et j'ai besoin des membres pour mon groupe: les Soul Hunter. Un groupe indépendant qui chasse monstres et Hollow en gagnant des Gils. Mon bar n'est qu'une couverture. Et j'ai besoin des gens comme vous pour que je puisse monter mes projets à bien."

Je réfléchis alors doucement à sa proposition... cela pouvais s'avérer intéressant... Mais je voulu d'abords entendre la réponse de Erza. Lorsqu'il la regarda, il s'aperçut qu'elle aussi était en train de le regardé. Même pensée au même moment ? C'est fort probable. Finalement elle détourna son regard et prit la parole :


"J'accepte, oui. J'accepte, cependant, uniquement si ce n'est que temporaire. Je pense que l'on peut vous parler librement... Après tout vous avez l'air de savoir garder un secret..... Bref, je suis une shinigami et je travail pour la Soul Society. C'est une sorte de paradis ou vont les âmes errantes. Mon travail est d'y envoyer ces fameuses âmes, mais aussi de détruire ces Hollows qui les menacent. De plus, je suis un haut gradé, alors je ne peux me permettre de rester définitivement ici. C'est pourquoi, je souhaiterais être libre de circuler dans les deux mondes et de "travailler" selon mon emplois du temps et donc mes propres horaires. C'est conditions sont lourdes a respecter, mais tout a fait a la hauteur de votre proposition, monsieur...... ?"


J'étais surpris de sa réaction... comme toujours d'ailleurs. Mais là, elle semblait lui faire confiance alors qu'elle ne savait que très peu de chose de lui... elle ne savait même pas son nom... Ah Erza, si tu écoutais un peu plus... Son nom a été dis récemment. Mais bon, tant pis, ce n'est qu'un détaille après tout. Mais si elle lui faisait confiance... je pense que je le pouvais aussi. Ainsi, je décida de lui proposé un marché :

"Bien... Je vais vous expliqué une chose importante... (Je scruta les reiatsus environnant et, me rendant compte que personne ne pouvait surprendre notre petite conversation)... je suis le chef d'AVALANCHE, le groupe qui vise à détruire la Shinra... Nous sommes déjà un petit nombre... De ton coté, Erza, je pense que cela pourrait être fructueux pour toi. En une pierre de coups tu pourrais faire un rapport détaillé sur nos agissements et sur ceux de la Shinra. Quand à vous, Death, je vous propose un deal étant donnez que vous ne semblez pas aimer la Shinra non plus... je vous aide à travaillé pour votre bar... en échange, vous m'aiderais quand il faudra attaqué la Shinra et de mon coté je vous fournirais des informations sur les Hollows. Je travaillerais le jour au 7e ciel... et le soir ici. Mais d'abords, j'ai une chose importante à faire..."

Les dés sont jeté... quel sera leur réaction à tout les deux ?

_________________
Lelouch's thème :

Lelouch's voice :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Dim 20 Nov - 13:28

    Soul regardait ces deux interlocuteurs. Ils avaient l'air intéressés par sa proposition. Le Vizard les regardait avec un air blasé et les mains dans les poches de son pantalon noir en cuir, comme il le faisait d'habitude. La mélodie de son piano les avait peut-être séduit et les avait décontracté. Mais, le jeune homme aux cheveux argentés était allé trop directement avec son invitation, alors il s'attendait à ce que ces deux clients lui répondirent qu'ils devaient avoir beaucoup de temps avant d'accepter ou refuser. Surtout qu'ils venaient de se rencontrer. Pourtant, la femme répondit:

    - J'accepte, oui. J'accepte, cependant, uniquement si ce n'est que temporaire. Je pense que l'on peut vous parler librement... Apres tout vous avez l'air de savoir garder un secret..... Bref, je suis une shinigami et je travail pour la Soul Society. C'est une sorte de paradis ou vont les âmes errantes. Mon travail est d'y envoyer ces fameuses âmes, mais aussi de détruire ces Hollows qui les menacent. De plus, je suis un haut gradé, alors je ne peux me permettre de rester définitivement ici. C'est pourquoi, je souhaiterais être libre de circuler dans les deux mondes et de "travailler" selon mon emplois du temps et donc mes propres horaires. C'est conditions sont lourdes a respecter, mais tout a fait a la hauteur de votre proposition, monsieur...... ?

    Soul était un peu surpris qu'on lui proposait déjà un deal directement, mais il cachait son étonnement. La femme était donc une Shinigami de la Soul Society...A part Urahara, c'était la première fois que le Vizard en rencontra. Elle devait être donc dans un Gigai....C'était pour cela que son Reiatsu était camouflé. Ce Urahara, il faisait toujours du aussi bon travail sur ces corps artificiels. Soul médita un moment sur la question avant de répondre à la demoiselle aux cheveux écarlates:

    Hmmm...Si tu ne peux pas travailler ici, tu peux toujours faire partie de mon groupe, Soul Hunter. Tu pourras me donner les informations sur la Soul Society, ainsi que les évènements qui se produisent là bas. Dis-moi juste, précisément, quel grade tu as là bas. Sinon, tu peux être une serveuse.


    Soul pensait que son idée était avantageux pour lui. Il pourra surveiller les faits et gestes de l'autre monde et d'en savoir plus sur ses origines. Il essayait d'ignorer ce sentiment de curiosité qui envahissait son cœur, car il se disait tout le temps que si on voulait aller de l'avant, il ne fallait pas regarder en arrière. Les gens qui faisaient ça étaient ceux qui n'avaient pas le courage de voir l'avenir. Soul ne voulait pas être quelqu'un comme ça. Il voulait être le genre de personne qui vivait dans le présent sans se préoccuper par le passé. Sauf qu'il y lui arrivait de regarder en arrière à cause de ses souvenirs. Au moins, il pouvait s'estimer heureux d'avoir une Shinigami dans son groupe. Cela pourrait lui être utile. Ensuite, c'était au jeune homme de répondre à sa proposition:

    "Bien... Je vais vous expliqué une chose importante... je suis le chef d'AVALANCHE, le groupe qui vise à détruire la Shinra... Nous sommes déjà un petit nombre... De ton coté, Erza, je pense que cela pourrait être fructueux pour toi. En une pierre de coups tu pourrais faire un rapport détaillé sur nos agissements et sur ceux de la Shinra. Quand à vous, Death, je vous propose un deal étant donnez que vous ne semblez pas aimer la Shinra non plus... je vous aide à travaillé pour votre bar... en échange, vous m'aiderais quand il faudra attaqué la Shinra et de mon coté je vous fournirais des informations sur les Hollows. Je travaillerais le jour au 7e ciel... et le soir ici. Mais d'abords, j'ai une chose importante à faire..."

    Soul était encore plus surpris, en cachant ce sentiment à l'intérieur de lui-même. Il avait entendu parler des AVALANCHES. Des Humains assez intelligents et courageux pour se rebeller contre la société. Soul n'avait, étrangement, pas penser à intégrer ce groupe. Il était occupé à s'entrainer avec Urahara et.....à faire autre chose. Bizarrement, il avait la sensation d'avoir fait autre chose que de rester avec son tuteur. C'était probablement son imagination. De plus, ce jeune homme était le chef d'AVALANCHE. Soul pensait que c'était une brute à la peau sombre ayant une mitraillette à la place d'une main. Il s'était peut-être trompé. Toujours avec le même air, il répondit:

    Je vais mettre les choses en clair. Si tu acceptes d'être dans mon groupe, tu dois obéir à mes ordres. Ce que fait la Shinra m'importe guère. De toute façon, je me fiche un peu de leurs politiques, car nous, les Soul Hunters, sommes indépendant de la Shinra. On est libre de faire ce qu'on veut. Mes sentiments envers la Shinra n'a aucune importance.

    Il prit une chose puis reprit:


    Si tu me proposes de t'aider à combattre la Shinra lorsque tu me le demande, cela veut dire que tu envisage un plan contre eux. Et puis, je ne vois pas en quoi un humain, même s'il est chef d'une organisation, pourrait avoir des informations sur les Hollow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Mer 23 Nov - 17:03

La jeune femme reposa sa fourchette dans son assiette, a présent vide. C’était pas mal pour un repas improvisé, elle avait le pense plaine, et une longue discussion pouvait être envisageable maintenant qu'elle avait le ventre remplit. Cependant, le fait de devoir obéir sans pouvoir contester a une personne la laissait quelques peu perplexe. Hors de question de donner des informations de la Soul Society a un inconnu. Elle n’était pas descendu pour faire de l'espionnage contre son vrai lieu de travail, mais plutôt contre la Shinra. Le fait que son nouvel employeur ne désirait pas en savoir plus ne l’arrangeait pas. Cependant, Lelouch avait le même objectif qu'elle. Un plus, sans compter que Lelouch n’était pas vraiment du genre a recevoir des ordres sans broncher.

Erza sourit. L'homme au reiatsu étrange n'avait effectivement pas comprit qui ils étaient, c'est pourquoi le jeune travailler comme serveuse ne la dérangeait cependant pas, de plus elle avait dit qu'elle ne travaillerait que selon ses propres horaires et donc, elle était apte a travailler au bar. Apres tout, recevoir des ordres ici, oui pourquoi pas, mais en ce qui concerne la Soul Hunter....



- Hum.... Certaines choses ne vont pas. Pour commencer, je suis capitaine de la 5 eme division, et donc en vue de mon statut je pense que tu comprendras qu'il m'est impossible de donner des informations ainsi. De plus, je récolte aussi des informations concernant la Shinra. Si tu refuses de t'investir dans ce genre de recherches, je ne pourrais accepter cette proposition. En revanche, travailler en tant que serveuse, pourquoi pas ?


Erza jeta un rapide coup d'oeil sur la tête que devait tirer Lelouch a ce... Refus que lui avait envoyé le nouveau patron d'Erza. Amusant, elle connaissait Lelouch comme étant quelqu'un ne se laissant pas marcher sur les pieds et la.... Elle était curieuse de savoir a quel point son amour propre et sa fierté devaient être touchées. Sans compter que l'on lui avait conseillé de renoncer a ses recherches concernant la Shinra.... Ce qui signifierait pour lui renoncer a toute raison de vivre.


Elle se dit que le sort de Lelouch ne la concernait plus tant qu'il n’était pas une menace pour l’équilibre des "dimensions". Ce qui la concernait maintenant, c’était elle et uniquement elle. Elle avait prévu de rester ici pour quelques temps afin d'avoir suffisamment de temps pour récolter ces fameuses informations. Et si il n'y avait rien de fructueux la dessus, surveiller la Shinra serait une raison suffisante pour rester ici. Elle rencontrerait possiblement des problèmes avec Yamamoto vu qu'au départ, elle n’était pas censé intervenir. Bien entendu, elle comptait le "consoler" avec une nouvelle information. Elle avait enfin réussit a identifier ce reiatsu, ou du moins dans les grandes lignes. C’était celui d'un vizard. Apprendre a Yamamoto qu'il existait un Vizard en liberté le surprendrait. Bien entendu, elle affirmerait qu'il n'est pas un danger et d'ailleurs il serait un bon prétexte pour lui permettre de rester ici.... Ainsi le surveiller lui et la Shinra, que rêver de mieux ? Non, elle ne rencontrerait finalement pas de problèmes avec le So-Taisho.


Elle adressa un sourire a son patron avant de laisser échapper quelques mots :



- Je pense donc qu'il serait a présent raisonnable de discuter de mon salaire, mais selon l'importance de la somme je suis prête a être payé deux fois moins si je suis nourris et blanchis.


Elle pensait que c’était une proposition plutôt intéressante et refuser signifierait qu'Erza devrait aller travailler ailleurs pour survivre dans ce monde.... Enfin, son dernier recours aurait été Urahara mais... Non, ce n’était pas envisageable. Elle se verrait contrainte de retourner les mains vides a la Soul Society......



[HRP: Désolée pour la réponse tardive....]
Revenir en haut Aller en bas
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Lun 28 Nov - 15:46

Conditions



J'avais dit ce que j'avais à dire... En entendant, j'écoutais la conversation qu'avaient Erza et Soul en croisant les bras. Déjà, j'entendis Soul parler comme-ci Erza allait lui fournir des informations sur la Soul Society... là dessus je souris. Je connaissais, peut être, pas suffisamment Erza pour savoir ce qu'elle pense, mais je la connais suffisamment pour savoir que ce n'est pas une cafteuse. La Soul Society est elle même un véritable secret vivant. Alors donner des informations comme ça à cet espèce d'hybride. Surtout si elle ne le connaissait pas.

Comme je m'y attendais, Erza lui répondit clairement qu'il n'était pas question pour elle de révélé quoi que ce soit sur la Soul Society. De plus étant donné qu'elle était Capitaine, elle ne pourrait pas resté là éternellement, mais qu'elle restait pleinement disponible pour un quelconque boulot de serveuse. Bizarrement, je n'avais pas beaucoup de raison pour m'engager ici mais je voulais y resté. Mon esprit me disait que c'était pour avoir quelques mains en plus lors des attaques contre la Shinra, mais mon cœur, caché dans l'obscurité, me disait que c'était pour Erza. Travailler ici, c'était le meilleurs moyen pour reprendre contacte avec elle... et poursuivre mon entrainement afin, qu'un jour, je puisse la vaincre.

Alors que j'étais légèrement dans mes pensées, Soul reprit la parole... J'étais presque sur qu'a présent, maintenant que Erza et moi avons accepté, il nous imposerait ses conditions. C'est là que ce complique les choses... :

"Je vais mettre les choses en clair. Si tu acceptes d'être dans mon groupe, tu dois obéir à mes ordres. Ce que fait la Shinra m'importe guère. De toute façon, je me fiche un peu de leurs politiques, car nous, les Soul Hunters, sommes indépendant de la Shinra. On est libre de faire ce qu'on veut. Mes sentiments envers la Shinra n'a aucune importance."

Cela, je m'y attendais. Obéir à ses ordres... et puis quoi encore ? N'empêche, il ne me connaissait pas et me proposait de travailler pour lui, donc il était logique qu'il me demande à obéir à ses ordre. Mais ce n'est pas mon genre de me laisser commandé. Seul Erza en a le droit... même si je ne l'ais jamais vraiment accepté. Mais j'accepterais encore moins qu'un gamin comme lui me donne des ordres, même si il a pas mal de siècle de plus que moi. Il disait aussi être indépendant de la Shinra... en effet. Mais on ne peut pas être indépendant de la Shinra, encore moins ici. Si tu vis sur ce monde, à moins d'être invisible, la Shinra aura toujours un œil sur toi. Mais avant de lui expliqué tout cela, je le laissa terminé :

"Si tu me proposes de t'aider à combattre la Shinra lorsque tu me le demande, cela veut dire que tu envisage un plan contre eux. Et puis, je ne vois pas en quoi un humain, même s'il est chef d'une organisation, pourrait avoir des informations sur les Hollow."

Étonnamment, il n'a pas répondu à ma question. Il a juste compris que j'envisageais un plan contre eux. Mais ça, il ne fallait pas être une science pour le comprendre... en tant que chef de l'organisation AVALANCHE
, si je disais que j'allais attaqué la Shinra, c'est que je préparais déjà un plan. Je ferais un piètre dirigent dans le cas contraire... Mais je ne dis rien. Je décida alors de lui répondre, sans paraitre trop insultant :

"Désolé de vous infligé cela, Soul. Mais je ne pourrais pas répondre à tout vos ordre. Je ne vous empêche pas de m'en donné, mais je ne vous promet pas d'y obéir. Et vous me demandiez comment un simple dirigent d'une organisation terroriste peut avoir des informations sur les Hollow alors que tu connais surement la réponse... Déjà vous avez dut voir que je connais bien cette Shinigami (désigne Erza avec un geste de la main en lui adressant un petit regard) et je pense avoir une puissance spirituel bien au dessus de la moyenne. A moins d'être complètement stupide, vous avez dut le remarqué. Ne nous attardons pas sur des questions inutiles, ce n'est qu'une perte de temps."

Je me dirigea vers le fameux tableau en continuant de parlé.

"Je veux bien vous aider quoi qu'il en soit... Après, si vous refusez mon aide, c'est votre problème et pas le miens. Si j'étais vous, j'accepterais cette offre car j'ai découvert des choses très intéressantes à propos de la Rivière de la Vie. Vous voudriez peut-être m'écouter... (je pivota légèrement la tête en le regardant et en souriant...) à moins que votre taille ne reflète votre intellect."

Sur cette dernière phrase, je m'étais montré particulièrement agressif sur cette dernière phrase. Je pensais avoir relevé son point faible, mais je voulais être sur... Il ne restait plus qu'a observé sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death Soul
Vizard Dirigeant les Soul Hunter
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 10/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 35/ Vizard-Chasseur de Prime
Xp:
25/8600  (25/8600)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Dim 4 Déc - 13:03

    Soul pensait que ses conditions allaient être juste et que ses interlocuteurs accepteraient facilement. Cependant, la Shinigami prit la parole:

    - Hum.... Certaines choses ne vont pas. Pour commencer, je suis capitaine de la 5 eme division, et donc en vue de mon statut je pense que tu comprendras qu'il m'est impossible de donner des informations ainsi. De plus, je récolte aussi des informations concernant la Shinra. Si tu refuses de t'investir dans ce genre de recherches, je ne pourrais accepter cette proposition. En revanche, travailler en tant que serveuse, pourquoi pas ?

    Capitaine, hein? Soul ne s'y attendait pas. C'était vrai qu'elle avait une énorme quantité de Reiatsu, mais le Gigai devait cacher le reste. Enfin, le Vizard était un peu vexé qu'on n'acceptait pas l'une de ses conditions données. Il le cachait physiquement, comme il le faisait toujours, mais il ne comptait pas se laisser faire. Après un soupire, Soul répondit à la Capitaine:

    Je ne te demande pas des informations concernant les secrets de la Soul Society, ça ne m'intéresse pas. Par contre, si la Soul Society a des plans, la Soul Hunter serait là pour l'aider donc il serait logique de partager les informations que nous aurons besoin. Aussi.....Je voudrais savoir à quoi ressemble la Soul Society, les coutumes et la hiérarchie, juste au cas où j'y ferai un tour.

    En réalité, Soul voulait juste savoir à quoi ressembler son lieu d'origine. Il avait conscience qu'un être comme lui ne pouvait pas y aller, il n'y aurait pas sa place là bas. Un Shinigami ayant des pouvoirs d'Hollow....Il serait considéré comme un monstre et il ne voulait pas subir ça. Il était déjà considéré ainsi étant enfant et il en souffrait. Malgré ses airs de petit malin et supérieur, Soul était aussi sensible. Au moins, il avait un cœur, mais il refusait de le montrer pour ne pas paraître faible et....pour ne pas inquiéter son entourage. Il restait debout, bras croisé, attendant les réponses de ses interlocuteurs. Puis, ce fut au tour de Lelouch de prendre la parole.

    "Désolé de vous infligé cela, Soul. Mais je ne pourrais pas répondre à tout vos ordre. Je ne vous empêche pas de m'en donné, mais je ne vous promet pas d'y obéir. Et vous me demandiez comment un simple dirigent d'une organisation terroriste peut avoir des informations sur les Hollow alors que tu connais surement la réponse... Déjà vous avez dut voir que je connais bien cette Shinigami (désigne Erza avec un geste de la main en lui adressant un petit regard) et je pense avoir une puissance spirituel bien au dessus de la moyenne. A moins d'être complètement stupide, vous avez dut le remarqué. Ne nous attardons pas sur des questions inutiles, ce n'est qu'une perte de temps."

    Soul trouvait que ce Lelouch était bien prétentieux pour un humain. Bien sûr, le Vizard ne voulait pas imposer une dictature envers les membres de son groupe. Mais, la manière dont l'humain avait dit voulais sans doute dire qu'il prévoyait des choses qui risqueraient de ne pas plaire à son chef. Soul voyait mal cet humain dire tout ce qu'il cachait non seulement à lui, mais aussi à la Shinigami. Le mieux était de le surveillé de plus prêt, ce qui donnait une raison de plus au Vizard de l'engager. Lelouch se leva de sa chaise et se dirigea vers le tableau de Sakura, la mère de Soul. Ce dernier était prêt à prendre le couteau qui se trouvait à côté de l’assiette de la Capitaine de la 5e Division et de le lancer sur l'humain au cas où celui-ci allait en faire quelque chose.

    "Je veux bien vous aider quoi qu'il en soit... Après, si vous refusez mon aide, c'est votre problème et pas le miens. Si j'étais vous, j'accepterais cette offre car j'ai découvert des choses très intéressantes à propos de la Rivière de la Vie. Vous voudriez peut-être m'écouter... il pivota légèrement la tête en le regardant et en souriant... à moins que votre taille ne reflète votre intellect."

    Dès que Lelouch finit cette phrase, Soul lui lança directement le couteau, comme s'il s'agissait d'un projectile, en visant bien près de la joue de l'humain. Il lui lançait un regard noir avec ses yeux écarlates. Il n'aimait pas qu'on lui faisait tout le temps des remarques sur sa taille. Mais, la proposition du prétentieux était intéressant...Soul mit les point sur les i, tout en restant calme:

    Tu es intéressant, pour un humain. Mais, sache que ce n'est pas parce que tu as une quantité de Reiatsu dépassant la moyenne que tu es spécial. J'ai connu d'autres humains ayant des pouvoirs, comme toi. Et aussi, je crois que ta taille reflète ton imbécilité. Tu crois vraiment que je n'aurais pas d'information sur les Hollow alors que je monte une organisation permettant de les combattre? Si j'étais toi, je réfléchirais un peu plus avant de parler. Mais tu dois savoir plusieurs choses encore: chez les Soul Hunter, on vient pas seulement apporter de l'aide aux clients.....Le Soul Hunter considère ses membres comme des clients qui donnent pour récompense leurs travail au sein du bar. Comme tu n'as pas l'air idiot, tu dois comprendre ce que je veux dire par là: si un de nos membres a besoin d'aide, nous l'aidons sans nous poser de question, peu importe de ce qu'on pense. Fais ce que tu veux après, j'en ai rien à faire de ta vie ou de ton passé. Mais, si tu nous trahis à cause de tes intentions qui sont pour l'instant douteuse, tu le regretteras.

    Après un soupire, il rajouta une dernière chose:

    Tu es engagé en tant que livreur, ça me permettra de ne pas voir ta tête de prétentieux. Aussi, encore une référence sur ma taille et je viserai un peu plus à gauche la prochaine fois, est-ce clair?

    Après cette longue discutions, Erza rajouta une couche:

    - Je pense donc qu'il serait a présent raisonnable de discuter de mon salaire, mais selon l'importance de la somme je suis prête a être payé deux fois moins si je suis nourris et blanchis.

    Tu sera nourri que pendant les heures de pause, et pas de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Sam 17 Déc - 7:50




Il fallait dire que les joutes orales que se lançaient les deux garçons n’épargnaient ni l'un ni l'autre. Elle avait tout de même pensée que Lelouch se serait tenu avec un peu plus de retenue lorsqu'il se trouvait en la présence d'Erza mais au final elle se rendit compte que... Ce n’était qu'un peu d’espérance rien de plus. Cependant, on finit tout de meme par se rapeller qu'elle etait la, assise juste a cote d'eux, et qu'elle ne servait pas uniquement de temoins. Cependant, ce ne fut pas Lelouch qui lui adressa la parole, mais son nouveau patron.



- Je ne te demande pas des informations concernant les secrets de la Soul Society, ça ne m'intéresse pas. Par contre, si la Soul Society a des plans, la Soul Hunter serait là pour l'aider donc il serait logique de partager les informations que nous aurons besoin. Aussi.....Je voudrais savoir à quoi ressemble la Soul Society, les coutumes et la hiérarchie, juste au cas où j'y ferai un tour.


Cette réponse la satisfaisait amplement. Il était bon de savoir que la Soul Sosciety venait de se faire un allier mais encore fallait-il s'assurer que cet alliée n’était pas un ennemi ou ne représentait pas un futur danger pour la Soul Sosciety. Elle ne creusa pas plus, elle attendait juste que l'on lui donne ses horaires et que l'on réponde a ses questions.

Tout de même, Lelouch s’était comporté d'une façon plus qu'insultante envers son interlocuteur. Enfin, Erza n’était pas ici pour jouer les baby-sitter, de toutes façons, son patron avait mit les choses au clair.



- Tu es intéressant, pour un humain. Mais, sache que ce n'est pas parce que tu as une quantité de Reiatsu dépassant la moyenne que tu es spécial. J'ai connu d'autres humains ayant des pouvoirs, comme toi. Et aussi, je crois que ta taille reflète ton imbécilité. Tu crois vraiment que je n'aurais pas d'information sur les Hollow alors que je monte une organisation permettant de les combattre? Si j'étais toi, je réfléchirais un peu plus avant de parler. Mais tu dois savoir plusieurs choses encore: chez les Soul Hunter, on vient pas seulement apporter de l'aide aux clients.....Le Soul Hunter considère ses membres comme des clients qui donnent pour récompense leurs travail au sein du bar. Comme tu n'as pas l'air idiot, tu dois comprendre ce que je veux dire par là: si un de nos membres a besoin d'aide, nous l'aidons sans nous poser de question, peu importe de ce qu'on pense. Fais ce que tu veux après, j'en ai rien à faire de ta vie ou de ton passé. Mais, si tu nous trahis à cause de tes intentions qui sont pour l'instant douteuse, tu le regretteras.


Elle n’était pas déçue de son patron, il avait du répondant en tout cas ! Cependant, il était vrai que cela allait assurer un nouveau boulot a Erza. Le rôle de baby-sitter venait juste de lui être attribuer ! Apres tout ce chahut, le boulot de chacun était attribué, Lelouch ferait son service sur un engin mobile des plus modernes alors qu'Erza.....


- Tu sera nourri que pendant les heures de pause, et pas de service.


Elle devrait donc utiliser de ses... hum.... Atouts afin de charmer les clients mâles pour résultat de les faire commander. C’était certes nouveau mais elle devrait tout de même y arriver ! Elle sourit donc a Soul - elle s’était souvenu de son nom par le biais de Lelouch.


- Bon et bien c'est parfait pour ma part !dit-elle en tirant un bien aimable sourire avant de projeter son regard vers celui de Lelouch. Bizarre.... Il me semblait pourtant que tu avais été a bonne école !



Malgré toutes ces belles paroles, un soucis mineur trottait dans la tête d'Erza. Son gigai. En effet, cette dernière n’étant pas descendue souvent dans le monde des humains avait "oublier" d’insérer cette habitudes a ses traditions personnelles. Heureusement, elle avait eu l'aide de Urahara, son gigai lui épargnait un mauvais contrôle de reiatsu. Cependant, la fameuse loi de l’équilibre n’épargnait pas le gigai d'Erza. En échange de sa qualité, il devait forcement y avoir un inconvénients : la durée du gigai. Elle se verrait obliger de changer de gigai et afin de ne pas attirer les Hollows malgré le reiatsu divisé dans le monde des humains, elle devait a tout prix parvenir a laisser une trace infime de son reiatsu lui echapper. Mais cette occasion était la bonne, après tout tout a un début !

Elle fixait toujours Lelouch du regard mais prononça quelques paroles adressées a Soul.



- Je commence quand..... ?

[HRP : toutes mes excuses pour la réponse tardive !!!!!!!]


Revenir en haut Aller en bas
Lelouch Vi Shinra
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
| Fondateur dangereux | Dirigent remplaçant d'AVANCHE |
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/10/2011

Feuille de personnage
Niveau: 34
Xp:
8250/8350  (8250/8350)

MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   Jeu 22 Déc - 14:52

Déception



Les mots étaient lâché. L'effet voulu s'est-il produit ?... Je pense que l'on peut dire que oui, et même, de surcroit, mieux que je ne puisse l'espéré. Il avait fait la chose la plus utile pour moi. Je ne tarda pas à voir un couteau filer dans ma direction que je réussi à stoppé de justesse. Le regarde noir du jeune hybride ne trompait pas, j'avais touché son point faible moral. Cependant, maintenant il s'est surement fait une mauvaise opinion de moi. Il me faudra remonté dans son estime tôt ou tard. Le plus tôt sera le mieux. ça ne sera pas facile, mais c'est possible.

Cependant, il resta calme. Ce garçon m'intéressait bien. Même si je venais de le touché d'entré, il resté stoïque, ou du moins, il en donnait l'impression. Il fallait dire que, par rapport à ma réaction, j'allais surement être très mal vu par Soul... mais aussi par Erza. Mais tout cela était prévu. J'étais déjà suffisamment poli pour ne pas le "scanner" de font en comble, j'avais quand même le droit de voir ses points faibles et ses points forts... cela pourrais m'être utile si un jour je voulais lui sauvé la vie... ou le tué. Mais là dessus, je n'ai pas encore prit ma décision. Tout ce que je sais, c'est qu'il serait plus judicieux pour moi de l'avoir en tant qu'ami plutôt qu'en tant qu'ennemi. Du moins, pour l'instant.

"Tu es intéressant, pour un humain. Mais, sache que ce n'est pas parce que tu as une quantité de Reiatsu dépassant la moyenne que tu es spécial. J'ai connu d'autres humains ayant des pouvoirs, comme toi. Et aussi, je crois que ta taille reflète ton imbécilité. Tu crois vraiment que je n'aurais pas d'information sur les Hollow alors que je monte une organisation permettant de les combattre ? Si j'étais toi, je réfléchirais un peu plus avant de parler. Mais tu dois savoir plusieurs choses encore : chez les Soul Hunter, on vient pas seulement apporter de l'aide aux clients.....Le Soul Hunter considère ses membres comme des clients qui donnent pour récompense leurs travail au sein du bar. Comme tu n'as pas l'air idiot, tu dois comprendre ce que je veux dire par là : si un de nos membres a besoin d'aide, nous l'aidons sans nous poser de question, peu importe de ce qu'on pense. Fais ce que tu veux après, j'en ai rien à faire de ta vie ou de ton passé. Mais, si tu nous trahis à cause de tes intentions qui sont pour l'instant douteuse, tu le regretteras."

J'avais eut mauvaise impression. C'était inévitable après mon petit numéro. Après tout, seuls les gens qui pensaient comme moi pouvaient savoir ce que j'avais en tête en lançant de telles phrases. Il m'étonnerait que même Erza comprenne, à moins qu'elle ne me connaisse plus que je ne le crois. En tout cas, le jeune homme me proposa un poste qui allaient m'être très utile...

"Tu es engagé en tant que livreur, ça me permettra de ne pas voir ta tête de prétentieux. Aussi, encore une référence sur ma taille et je viserai un peu plus à gauche la prochaine fois, est-ce clair ?"

Je me mis alors à rire de manière rassurante, comme-ci ma remarque sur sa taille n'était qu'une mauvaise blague. Dans tout les cas, c'était en partit vrai. Par le passé, j'avais bien montré que la taille n'avait pas d'importance. Enfin... :

"Mais bien sur. Ne vous en faites pas, je vous faisiez marché. J'accepte ce travail avec plaisir."

Le salaire m'importait peu. J'étais nourri et loger par Tifa au 7e ciel de toute manière. J'avais juste besoin de mettre de l'essence dans la voiture et me racheté des vêtements quand d'autres s'usaient.

C'est alors que Erza sourit à Soul que je ressentis quelque chose de bizarre. Mais c'était trop faible pour que j'y fasse attention. Cependant, la suite renforça ce sentiment étrange. Erza et Soul discutait du salaire et des heures de pauses. Je n'y fis pas vraiment attention étant donné que je n'étais pas intéressé et que, en plus, j'étais livreur et que ce genre de chose ne me concernait pas. Mais la manière de répondre de Erza me mit légèrement en colère bien que je n'y montrais rien.

"Bon et bien c'est parfait pour ma part ! (dit-elle en tirant un bien aimable sourire avant de projeter son regard vers le miens). Bizarre.... Il me semblait pourtant que tu avais été a bonne école !"

Erza... tu n'y comprendras donc jamais rien ?! Je serrais nerveusement les poings mais conserva un air stoïque au niveau du visage. J'essayais de ne pas montré se nouveau sentiment que je n'avais encore jamais ressentit et que donc je ne savais pas trop comment caché. Étais-ce ça la jalousie ?

Dans tout les cas, la femme Shinigami ne me quitta pas des yeux alors qu'elle posait une nouvelle question à Soul. Je décida alors de venir murmurer quelques chose à l'oreille de ma déesse de la mort :

"Il faudra que je te parle, un peu plus tard, en privée. De toute manière, je sais où te trouvé maintenant."

Puis je me mis face à Soul :

"Je dois y aller à présent. Je me prépare à faire un voyage en dehors de Midgar, sans doute vers Kalm. Si vous avez quelques chose à livrer, autant en profiter. Et il faudrait que je paye mon café aussi. Combien vous dois-je ?"

Je préféra ne rien dire par rapport au fait que j'avais sauvé son tableau de son couteau. Le fait de passé pour un imbécile peut toujours servir. Si je suis sous-estimé, j'ai plus de chance contre eux en cas de trahison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commencement.....d'une journée dans un bar [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une magnifique journée dans la prairie [LIBRE]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Seul sur la plage (libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Society Chronicles :: Gaïa :: Midgar :: Secteur 7 :: Soul Hunter-
Sauter vers: